HydroLAB FORUM BOINC TEAM - #BOINC #CERN #LHC #ATLAS #CmS #AliCe #LHCb #Astronomie
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ISOTOPES - CHIMIE

Aller en bas 
AuteurMessage
Sph3re
Admin
avatar

Messages : 812
Points : 1374
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 41

MessageSujet: ISOTOPES - CHIMIE   Dim 5 Juin 2016 - 18:24


Isotope


En physique nucléaire et en chimie,
chaque type d'atome ou nucléide est défini par :

le nombre de protons Z
(appelé aussi numéro atomique, qui définit d'ailleurs le type d'élément chimique),  

et le nombre de neutrons N, qui composent son noyau.

On appelle isotopes tous les nucléides partageant le même nombre de protons,
mais qui ont un nombre de neutrons différent.





En d'autres termes, si on prend deux nucléides dont les nombres de protons sont Z et Z',
et les nombres de neutrons N et N',
ces nucléides sont dits isotopes si Z=Z' et N≠N'.

On définit par convention chaque isotope par l'élément chimique dont il est une « variante »,
ainsi que par son nombre de masse, A,
c'est-à-dire la somme du nombre de protons (Z) et des neutrons (N) qui composent son noyau.

Les isotopes ne doivent pas être confondus avec les isotones,
nucléides ayant le même nombre de neutrons
mais un nombre de protons différent (Z≠Z' mais N=N'),

ni avec les isobares,
nucléides ayant des nombres de protons différents,
mais des nombres de masse identiques (Z≠Z, N≠N', mais (Z+N)=A=A'=(Z'+N')).


------


Les nucléides sont désignés par leur symbole chimique, complété :

   par leur nombre de masse A (égal au nombre de nucléons de l'atome) placé en haut et à gauche du symbole, et
   par le numéro atomique Z, placé en bas et à gauche du symbole.



Exemple : Z A X {\displaystyle \mathrm {{}_{Z}^{A}X} } , X désignant le symbole chimique

Le carbone 14, noté   6 14 C {\displaystyle \mathrm {{}_{\ 6}^{14}C} } ,

et le carbone 12, noté   6 12 C {\displaystyle \mathrm {{}_{\ 6}^{12}C} } ,

sont ainsi des isotopes de l'élément carbone.
Le numéro atomique est généralement omis, car redondant avec le symbole chimique.

Les isotopes les plus courants de l'hydrogène
sont également notés selon ce principe :

2H pour le deutérium
et 3H pour le tritium ;

l'IUPAC admet toutefois (mais sans le recommander)
l'usage respectivement des symboles D et T pour le deutérium et le tritium,
en raison de l'effet isotopique marqué de ces isotopes par rapport au protium.

On peut également représenter les isotopes par leur nom suivi par leur nombre de masse séparé par une espace
(et non un tiret, contrairement à l'anglais) :

par exemple, carbone 14, oxygène 18, fer 56, etc.



SOURCE
https://fr.wikipedia.org/wiki/Isotope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hydrolabalpha.org
 
ISOTOPES - CHIMIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salon] Physique & Chimie
» Une chimie avant la vie
» LIVRES DE PHYSIQUE ET CHIMIE LLG
» les problémes de chimie
» Future HK vend 2 blouses de chimie :PAS CHER:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HydroLAB FORUM :: ------------ < ------ SCIENCES / ASTRONOMIE / ASTROPHYSIQUE ------ > ------------ :: PHYSIQUE PARTICULES CHIMIE - SCIENCES BOINC :: CHIMIE - ÉLÉMENTS - ATOMES - MENDELEÏEV - ISOTOPES - BIBLIOTHEQUE - HydroLAB-
Sauter vers: